Veuillez patienter...

Légré Nikita, 1ère dauphine Yamoussoukro 2017 : Voici pourquoi elle veut lutter contre les grossesses en milieu scolaire

Par Daniel Nessemon

En dépit des nombreuses initiatives et stratégies mises en place par les autorités depuis plusieurs années, la recette miracle pour mettre fin aux grossesses en milieu scolaire, se fait toujours entendre.

Elue première dauphine le 25 février 2017 à la présélection de Yamoussoukro, la belle Légré Nikita, veut faire de la lutte contre les grossesses en milieu scolaire, son combat. Des milliers de jeunes filles, et parfois d’enfants, contractent chaque année des grossesses pendant qu’elles sont censées acquérir le savoir et construire leur avenir, un phénomène persistant qui semble interpeller la jeune étudiante  de 18 ans.

« J'ai connu plusieurs personnes qui ont  abandonné l'école à cause d’une grossesse. La lutte contre ce phénomène, sera mon cheval de bataille si je suis élue Miss Côte d’Ivoire 2017 ».

Et pour cela, elle a besoin du soutien de tous les ivoiriens afin de bouter hors de la Côte d’Ivoire, ce phénomène.  

En attendant, Nikita continue de faire du sport pour garder la ligne avec deux entraineurs à son actif. Cela, afin d’offrir un troisième sacre successif au district de Yamoussoukro, après Andréa N’Guessan et Esther Memel.

A côté, outre l’école, elle aime bien s’amuser parfois et sait bien préparée les sauces faites à base de feuille.