Veuillez patienter...

Présélection Daoukro: Rétrospective sur une soirée glamour et féerique.

Par Daniel Nessemon

Alors qu'une nouvelle soirée d'élection Miss se prépare ce week-end à Korogho, nous vous replongeons dans les A-côté , sur scène, avant, pendant, et après la soirée de la présélection de Daoukro.

 

Match de gala avant la soirée de présélection

En vue de la célébration des 10 ans d'existencedu comité local de Daoukro dirigé par Jean Baptiste Mockey, un match de gala a opposé le comité local au la caravane du COMICI composée des membres du COMICI, des partenaires et des journalistes. Au final, c'est la team du comité local qui l'a emporté sur le score de 2 buts à 1.

12 candidates au casting

Daoukro aura été l'une des présélections où la politique de recherche des candidates par le comité national n'a pas porté des fruits. En effet, c'est 12 jeunes qui se sont bousculées à l’hôtel de la paix en vue de se lancer dans la compétition. Tous les détails et critères de candidatures ont été passés au crible. Au final, c'est 10 charmantes demoiselles qui ont été retenues, pour convoiter la couronne de la région de l’Iffou.

Il y avait foule, la sécurité aussi...

Les spectateurs étaient nombreux dans la cour du Conseil régional. Ils étaient aussi très ponctuels. le coût des tickets d'entrée (1000 et 2000 FCFA) aura aussi permis à la population de répondre massivement à l'appel du comité régional. Durant toutes les présélections régionales, la présélection de Daoukro était parmi les plus sécurisées. Les policiers et gendarment étaient partout dans la cour et à l'entrée du conseil régional. Par exemple, pour avoir accès au lieu de la cérémonie, il fallait être soumis à la fouille corporelle des forces de l'ordre.

Ce qui se passait dans les vestiaires avant la soirée

A quelques minutes du début de la soirée de présélection Miss Daoukro 2017, l'Excitation et la rigueur étaient les maîtres mots qui rythmaient dans les vestiaires. C’est à 19h30 lorsque les 10 prétendantes au titre de Miss Iffou font leur entrée dans la cour du conseil régional. Une fois arrivé sur les lieux, elles s’asseyent les unes à côté des autres, sur deux rangées. Les reines de beauté écoutent attentivement les conseils qu’on leur prodigue. Certaines sont attentives, d’autres s’interrogent, d’autres encore échangent quelques mots. Toutes, en tout cas, avaient les yeux qui brillent... Une fois sur les lieux de la cérémonie, on pouvait apercevoir le président Yapobi entrain de mettre de l'ordre.


Mme bédié était-là, Le trio de 2016 aussi...

L'ex-prémière Dame Mme Henriette Konan Bédié, présidente de l'ONG servir présente à la cérémonie, représentait son époux, le patron de la cérémonie. Elle a rehaussé l'éclat de la cérémonie, par sa présence. On pouvait aussi remarquer la présence du le trio de la région du Iffou 2016. N'Dri grâce et ses 2 dauphines ont également marqué la soirée par leur présence.

Des écrans géants, guirlandes et jeux de lumières à la soirée féerique
Le comité local de Daoukro a mis les bouchées doubles pour la célébration de la beauté dans cette région. Outre les belles guirlandes autour du ''T'', deux écrans géants ont été dressé à l’extrémité du podium. On pouvait également voir des jeux de lumières partout dans la cour. La cérémonie, notons-le, a aussi filmée par des caméras drones. La sécurité était de mise. On pouvait voir à l'entrée et dans la cour du conseil régional, les policiers et gendarmes stationnés.

Le show poétique du ministre Adjoumani

Un fait aura marqué la soirée de présélection Miss à Daoukro. En effet, Dès l’apparition du ministre Adjoumani sur le podium pour son allocution, les journalistes partenaires du COMICI scandaient ''Le poète!!! le poète!!!''. Et comme il fallait s'y attendre, il a déroulé un discours poétique en faveur des candidates sous les cris et applaudissement du public. Un hommage lui a été rendu par les journalistes et le secrétaire général du COMICI Thiérry Coffi. En effet, le taureau du Zanzan a répondu pèsent à toutes les les présélections Miss Côte d'Ivoire où il était invité. Alors, il saisissait ces occasions pour faire montre de son talent de poète, outre celui de ministre. "Des oiseaux rares sortiront des buissons touffus de Daoukro" ou encore "Les silures des eaux marécageuses'' étaient des mots qu'il a déniché de son répertoire poétique afin d'éblouir le public de Daoukro.


Les impression à chaud de Jessica Irié

Mlle Jessica Irié est la nouvelle ambassadrice du Iffou. A 19 ans, elle est étudiante en 2è année BTS RH COM au groupe Loko. Au cours de la traditionnelle conférence de presse, elle a dévoilé ses atouts qui vont lui permettre de gagner le 3 juin. " D'abord je rend gloire à Dieu pour mon élection. Je remercie tous ceux qui m'ont soutenus. le meilleur reste à venir. Mais déjà, je suis confiante. Ma beauté et mon intelligente sont mes atouts pour gagner la finale nationale", dira la jeune étudiante.


Les Miss chez Mme Bédié

​La nouvelle Miss Daoukro Irié Jessica est désormais l'ambassadrice de la région du Iffou. Ce que n'a pas manqué de rappeler la présidente de l'ONG Servir Mme Henriette Konan Bédié, alors qu'elle recevait le trio de charme et les membres du COMICI à son domicile, le lendemain de la présélection. Elles les a rassuré à cette occasion, du soutien de son époux, le président Aimé Henri KONAN Bédié. Avant de souhaiter bonne chance à la Miss et à sa première dauphine qui vont défendre les couleurs de l'Iffou à la finale du 3 juin prochain. Les Miss ont remercié Mme Bédié et son époux pour leur soutien.

 Retrour Triomphal de la Miss

Après sa brillante élection à Daoukro, Mlle Jéssica Irié a été acceuillie par les siens à la maison comme une princesse. Amis, parents et riverains étaient présents pour acceuillir la nouvelle ambassadrice de Daoukro. Quelques heures après la célébration de son sacre à la maison, elle s'est rendue dans un maneige de la place pour savourer sa victoire.