Veuillez patienter...

Dimbokro: Ericka Konaté accueillie comme un chef d’Etat

Par Daniel Nessemon

Élue Miss N'Zi 2017 le 11 février et deuxième dauphine nationale le 3 juin dernier, Mlle Ericka vient de gagner le respect et l'admiration de toute une région. A l'initiative du premier magistrat de Dimbokro Mr Bilé Diméléou, par ailleurs parrain du COMICI dans la région du N'Zi, le week-end dernier, week-end d'indépendance, les populations de cette localité ont célébré leur princesse.
Dès son arrivée dans la ville le samedi 5 août, Ericka a pu mesurer son extrême popularité. C’est une foule compacte qui l’attendait à l'entrée de la ville au son de la fanfare.
Acclamée comme jamais dès sa descente du véhicule et tel l'enfant prodige, Miss Ericka Konaté a senti toute la ferveur de la population. Ils étaient venus nombreux, l’accueillir. Elle arborait fièrement son écharpe de deuxième dauphine nationale. Telle, une véritable star, des bousculades pour l’approcher, des selfies et des photos dédicacées pour la féliciter. La liesse était très intense ce jour-là au quartier cité, à l'entrée de la ville.
Pour marquer le début des hostilités, les porte-paroles désignés du COMICI et la notabilité conduite par Nanan Adou ont procédé aux échanges de nouvelles, dans la pure tradition baoulé. Tout cela, avant d'être reçue par le maire, le secrétaire général de la préfecture, le président du conseil régional et le directeur de l'institut Famah.
Une parade dans un pick-up avec la Miss accompagnée de ses dauphines dans toute la ville, a permis aux Dimbokrofouê de communiquer avec Ericka. Au fur et à mesure que le cortège d'une vingtaine de véhicules s'avance, les applaudissements et les cris se font plus chaleureux. Ericka salue la foule en liesse. Pendant 2 heures, les holà et les félicitations s’enchaînent! ''Bravo la Miss'' ou encore ''Ericka on t'aime'', pouvait-on entendre. En tout cas, il y avait foule et personne ne voulait se faire conter l’événement.
Au cours du dîner au domicile du Maire et entre sourires et larmes, la belle Ericka a avoué avec beaucoup d'aisance: «"C'est avec une immense émotion que je vis ce moment historique. Je suis heureuse de me sentir soutenue. Je ne m'y attendais pas", avec l’émotion dans la voix. Pour la circonstance, le maire accompagné de ses plus proches collaborateurs a exprimé toute sa fierté et celle des dimbokrofouê, à Miss Ericka. Au cours du dîner, Ericka a reçu des mains du maire, une enveloppe de 100.000 FCFA, un tableau d'art moderne avant de prendre ses quartiers à l’hôtel le pétrolier. Il faut noter que la Miss recevra très bientôt un terrain offert par le Maire Bilé Diméléou.
Cerise sur le gâteau, Ericka a été l'invité spéciale de la célébration de l'indépendance dans la ville et du concerto. "Je suis très contente d'être arrivée. Merci à vous tous et au Maire de Dimbokro. Enfin je vais pouvoir fêter ce moment avec vous", a-t-elle lancé au public présent.
Des séances de photos, des interviews données par la Miss N'Zi 2017 ont mis fin à son séjour princier. Fierté non seulement de toute la région du N'Zi, mais aussi de toute une cité, elle a été accueillie en véritable reine.

DN, envoyé spécial à Dimbokro