Veuillez patienter...

Projets Miss Côte d’Ivoire 2018 : Les Miss sont déjà à l’œuvre sur le terrain pour la santé.

La professionnalisation du mandat du quinté Miss Côte d’Ivoire 2018 est désormais une réalité. Comme débuté avec celle de 2017, nos 5 miss de cette année auront donc à piloter des projets sur la santé, l’éducation et l’environnement. 

Elles sont déjà l’œuvre sur le terrain pour la santé. 

Le mercredi 8 août dernier,  Suy Fatem et ses consœurs se sont donné rendez-vous à la  DSIM (direction des soins infirmiers et maternels) du Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique pour une première rencontre avec la directrice Dr Claudine Nobou Diango et son équipe. 

Vu que la DSIM dans sa mission de promotion de la qualité des soins fait d’une priorité la santé des populations les plus vulnérables que sont les femmes et les enfants, cette mission cadre bien avec le projet de nos Miss 2018 dont la réduction du taux de mortalité maternelle, néonatale et infantile en Côte d’Ivoire en sera leur cheval de bataille. 

Dans son mot de bienvenue, Le Docteur Claudine Nobou Diango a félicité le COMICI dans sa quête de célébrer l’excellence et  d’accompagner le gouvernement à travers les Miss à sensibiliser afin de  réduire de façon drastique la mortalité maternelle et néonatale. Et a fini par donner des conseils d’usage à ces beautés.  

Consciente que la réalisation de leur projet en étroite collaboration avec la DSIM sera un facteur important dans leur mission de sensibilisation, Suy Fatem a remercié la directrice pour les conseils avisés. « Nous en saurons tirer les meilleurs profits ! », dira-t-elle.

Daniel Nessemon
Journaliste/Chroniqueur

Commenter