Veuillez patienter...

Miss Côte d'ivoire : Jemima Gbato se prepare pour Tokyo Miss International

C’est officiel ! Cette année, la Côte d’Ivoire sera absente au concours Miss World, mais fera  son come-back à  Miss international  2018.

Ce concours  appelé aussi « Miss International Beauty Pageant » figure dans les trois plus importants événements du genre au monde avec Miss Univers et Miss World. Et dans sa politique de varier, c’est Mlle Jemima Gbato qui a été choisie par le COMICI pour  hisser haut les couleurs de notre pays à la 58è édition du concours International Miss. 

Car, une fois dans le quinté, toutes les élues sont toutes des figures de Miss Côte d’Ivoire. Donc au même pied d’égalité. Du coup, elles sont toutes aptes à participer aux concours internationaux. C’est donc un challenge à relever  pour Mlle Jemima, ingénieure en génie pétrolier et danseuse professionnelle qui   tentera sa chance ce 9 novembre à Tokyo.

Avant de s’envoler  le 19 octobre prochain pour le Japon, Miss Jemima affûte déjà  ses armes pour espérer succéder à l’indonésienne Kevin Liliana. Le but du concours étant de promouvoir la Paix dans le monde, la bonne volonté et la compréhension des autres, notre représentante démontrera ses qualités de tendresse, de dévouement, d’amitié, de beauté, d’intelligence, d’esprit d’entreprise, et le plus important, démontrera sa grande sensibilité à l’international. Sa qualité de danseuse professionnelle et son niveau bilingue, lui seront aussi d’un grand atout.

Le Japon étant  un pays branché, Jemima devra s’assurer d’être distinguée et ce sera  le meilleur moyen pour elle, de montrer son potentiel. Vivement, Jemima est déterminée à écrire toute une nouvelle page de l’histoire des reines de beauté ivoiriennes, car le soutien des ivoiriens  autour de sa candidature va compter dans les points attribués par le jury de l’élection.

Notons que ce n’est pas la première fois qu’une dauphine ivoirienne participe à un concours international. Plusieurs cas sont légions notamment Kamara Madoussou Fineh, 2e dauphine Miss Côte d’Ivoire 1999 qui représentait la Côte d’Ivoire au concours Miss international  au Japon  et  la première dauphine 2015 Hyllen Légré avait  été  élue Miss Fespam 2015 au Congo.

Daniel Nessemon
Journaliste/Chroniqueur

Commenter