Veuillez patienter...

Présélection Miss Côte d'Ivoire - Aboisso : Ce que vous n’avez pas vu

Le comité local du Comici dans la région du Sud Comoé a mis les bouchées doubles pour la réussite de la présélection Miss Côte d’Ivoire dans la cité du  Sanwi, plus particulièrement dans la recherche des candidates, contrairement à l’année dernière où il y avait peu de postulantes. « Nous avons mis en mission une équipe qui a recherché des candidates à Aboisso et dans les grandes écoles d’Abidjan », a dévoilé Assalé Bouadou, le président du comité local.

  • Ainsi, après avoir passé toutes les étapes au crible, c'est au final 12 charmantes jeunes filles sur 26 pour le casting qui ont été retenues. La joie, la tristesse et les pleurs étaient les maîtres mots qui régnaient dans la soirée du vendredi au Sanwi Hôtel.

                               

  • 2 d’entre elles ont été éliminées d’office à cause de la taille. Elles mesuraient 1,67m, contrairement à la taille requise d'au moins 1m68.  Et 24 qui ont compéti.

 

  • Les 12 retenues ont eu droit aux repas quotidiens, à la mise en beauté, au sport pour relaxer et surtout au coaching intensif. Pendant lequel, la diction et l'articulation des mots leur ont été enseignées.

                

  • Dans la matinée du samedi, le comité local a reçu les bénédictions du chef du village Nanan Boua Betiabo IV, sous l'autorité de sa majesté, le roi Amandjoufou 5.

                                 

  • Pendant ce temps, le maire de la commune d'Aboisso recevait le comité national Miss Côte d'Ivoire piloté par Jean Michel Victor Yapobi.

                               

  • Dans la soirée, les candidates ont été soumises à la balance avec le maestro Serges Tailly, chorégraphe du Comici depuis plusieurs années. Et cela, sous la supervision de la chaperonne : « Je les accompagne, je fais le lien avec la production, je gère leur agenda, je leur donne des conseils. Mais j’ai, aussi, le rôle d’une grande sœur… A quelques heures du début de la cérémonie, on fait le point sur toutes les infos de cette nouvelle élection », confie la chaperonne », confie-t-elle.

                                

La ville d’Aboisso était aux couleurs de la « saint Valentin ». Les amoureux n’ont pas voulu se faire conter l’événement. L’appatam Brou Gustave était plein à craquer ce samedi. Au point où de nombreux spectateurs étaient débout durant la cérémonie. L'ambiance est survoltée ! La salle se remplie d'heures en heures ! Les esprits s'échauffent au passage des candidates.  Les fans clubs des candidates ont rythmé la soirée.  Il y avait des vuvuzela dans la salle. En tout cas,  Il y avait, comme il se doit, de la couleur, des plumes et de la musique rythmée. Jipy, le présentateur vedette de la marque Uniwax continue de faire parler de lui. À Aboisso, il s’est présenté au public, avec à ses côtés, un caniche sur le « T ». Cette initiation de son animal aux joies de la célébration de la beauté a fait bouger les foules.  L’an passé, il présentait avec une tablette en main. La semaine passée, c’était avec un caniche. Attendons de voir ce week-end à DIMBOKRO.

 

Invité spécial de la présélection d’Aboisso, le président de l’Assemblée Nationale de Côte d’ivoire, Guillaume Soro a marqué de sa présence, cette célébration de la beauté ivoirienne. Le Comici présidé par Victor Yapobi a bénéficié d’un hommage du PAN. Qui a toutefois souhaité que la Miss Côte d’Ivoire 2018 vienne de la région du Sud Comoé.

                           

 

Les spectateurs ont eu droit à une compétition très rude qui a vu la victoire de Mlle Erica Kolia qui s’est dit fière de représenter sa région à la finale du 2 juin prochain, si bien qu’elle est originaire de la région du Sud comoé, plus particulièrement de la ville d’Ayamé.

La Miss, ses dauphines et plusieurs autres candidates se sont fait accompagnées par leurs parents qui étaient dans la salle pour suivre l’élection. 

La tache fut difficile pour le jury au point où la première dauphine Agbo Myriam, candidate N°09, a obtenu 136 points sur 180. La deuxième Dauphine, la candidate N° 2 Mlle Dietlin Princesse, quant à elle, a obtenu un total de 135 points sur 180. Soit, 1 point d’écart entre les deux candidates. La candidate N°2, Mlle Djétlin Princesse est venue de l’hexagone spécialement pour cette présélection. Elle repart finalement avec l’écharpe de deuxième dauphine. Malgré ce résultat, elle se dit ne pas être découragée et garde la tête haute.