Veuillez patienter...

Présélection Miss Côte d’Ivoire 2018 - Gagnoa : Olive Konan déterminée à relever un 4e défi

La salle des fêtes du lycée professionnel de Gagnoa a accueilli le samedi 24 mars 2018 la 7éme étape des présélections de Miss-Côte d’Ivoire pour la région du Gôh. Et c’est la toute nouvelle princesses Mlle Koffi Olive qui est déterminée à relever un 4e défi après le sacre de Tania Késsié en 2004, Diomandé Alima en 2006 et Betty Kouadio en 2011.

Le public n’a pas boudé son plaisir et l’ambiance était survoltée le samedi dernier à la salle des fêtes du lycée professionnel de Gagnoa. La soirée était surchauffée et tout le monde y a fêté.

Après les trois passages en tenue traditionnelle sous une musique du terroir, de soirée et olympique, la nouvelle Miss-Gôh a obtenu 148/180points soit une moyenne de 8,22/10. Miss Konan Olive a une taille de 1,75m pour un bassin de 94cm et un poids de 55kg. Elle a un tour  de poitrine de 87 cm, 64cm de tour de taille. Elle a 20 ans. Porteuse du brassard N°11, Konan Olive est en Licence 3 de Comptabilité et Gestion. Candidate à la présélection de Dimbokro et après n’avoir pas figuré dans le trio du N’Zi, Mlle Konan Olive y a cru et a choisi de se représenter à Gagnoa où elle a été élue.

Sa 1ére Dauphine qui l’accompagnera probablement en finale, se nomme N’Gbakou Marie-Ange. Elle  a eu 144/180 points avec une moyenne de 8,00/10. Elle a une taille de 1,70m pour un bassin de 90cm et 55kg de poids.  Agée de 24 ans, elle a 81cm et 65 cm respectivement pour la poitrine et la taille. Porteuse du brassard 7, elle  est étudiante en Master 1 de Publicité et Marketing. C’est avec détermination que Mlle N’Gbakou Ange s’est représentée cette année. En effet, elle fut la deuxième dauphine Dimbokro en 2017 sous le règne de Konaté Ericka, Miss Dimbokro 2017.

La candidate 7, Mlle Lé Djena Leaticia, étudiante en Licence1 de Droit se console avec le titre de 2ème Dauphine.

Narcisse Niamien, président du comité local Miss Côte d’Ivoire, a promis de faire mieux que l’an dernier avec notamment Elena Sanogo qui avait eu une place de 3ème Dauphine nationale. Notre objectif, dit-il, est d’obtenir une 4éme couronne.

Audes Saki, Miss Yamoussoukro 2017 était présente aux côtés d’Elena Sanogo, Miss Gagnoa 2017 et troisième dauphine nationale.

Cap est donc mis ce dimanche 1er avril, jour de Pâques à Divo, dans le Lôh Djiboua.

Daniel Nessemon
Journaliste/Chroniqueur

Commenter