Veuillez patienter...

Présélection Miss Côte d’ivoire 2018 - Abengourou : Le Royaume Indénié connaitra sa nouvelle princesse ce soir

La présélection de l’indénié marque une halte à Abengourou dans la capitale de l’Indénié Djuablin à 210 Km d’Abidjan. Retour sur les préparatifs de la finale régionale prévue ce samedi 7 avril dans les jardins de l’Hôtel Indénié.

 

C’est autour de 11 heures ce vendredi 3 avril, veille de la présélection que la pathfinder estampillée ATC COMAFRIQUE-Comici fait son entrée dans la ville royale. A leur arrivée, les membres du Comici piloté par victor Yapobi ont été reçus avec les civilités par le secrétaire général de la préfecture qui représentait le préfet.

 

A 12heures, cap a été mis à la cour royale où les membres du Comici ont pu bénéficier des bénédictions du roi Nanan Boua kouassi III, roi de l’indénié. Outre les bénédictions, la délégation a pu bénéficier des conseils du chef des chefs. Emotions et joies étaient au rendez-vous, si bien que la cerise sur le gâteau, le président Yapobi a découvert qu’il est membre de la famille royale dans les échanges avec le roi. Des larmes, il y en avait !

A midi ce jour, le comité régional a offert un déjeuner au COMICI sis au restaurant l’albatros. Et ce, en présence de l’honorable Tanoh Brou Marguerite, députée d'Abengourou commune, du deuxième adjoint au Maire et de Nanan Adou Koffi, représentant de sa majesté.

Dans la soirée du vendredi, un dîner a été offert par le ministre Pascal Kouakou Abinan en présence des membres du Comici 

et de 4 anciennes miss, notamment Ines Monney, Miss Abengourou 2017, Andréa Gouré première dauphine Abengourou 2017, Elena Sanogo, troisième dauphine nationale 2017 et  Audes Saki, Miss Yamoussoukro 2017.

Les candidates éliminées au casting pour celles qui le voulaient, ont été invitées à prendre un pot au Bar climatisé Mix Club, histoire de faire partager l’esprit du fairplay inculqué par le COMICI.

 

C’est ce samedi 7 avril 2018 que les 12 candidates retenues ont fait leur première apparition. Après le sport et le petit déjeuner, elles se sont donnez rendez-vous à la cour royale pour une visite en compagnie des membres du COMICI. A cette randonnée touristique, elles ont pu visiter le palais qui abrite le Musée construit en terre battue en 1883 par le Roi AMOIKON DIHYE II.      

   Au réez de chaussée, elles ont pu découvrir le salon du Roi, ainsi que trois chambres à coucher pour ses serviteurs et le caveau de tous les Rois qui y sont passés. A l’étage, il y a les appartements privés du Roi. En tout cas, cette visite a non seulement permis aux candidates de faire passer le stress, mais surtout connaître l’histoire du Royaume, d’avoir une connaissance approfondie des attributs et symboles royaux, leur rôle, leur utilité et leur usage.

Notons qu’un autre déjeuner a été offert par le partenaire Ivoire Chez Pochon.

Dans la soirée, après le casting, place est maintenant à la concentration !

Même si la ville d’Abengourou a présenté ses 2 représentantes dans le trio de la finale nationale en 2011, force est de constater que cette région n’a jamais offert de Miss à la Côte d’Ivoire.

 

 

Daniel Nessemon
Journaliste/Chroniqueur

Commenter