Veuillez patienter...

Présélections Miss Côte d'Ivoire 2018 - Abengourou : Amina Soumahoro, la nouvelle princesse du royaume Indénié

Présélections Miss CI-Abengourou : Amina Soumahoro, la nouvelle princesse du royaume Indénié

Au lendemain de son couronnement du samedi 7 avril à l’hôtel Indénié, son  nom   est resté sur toutes les lèvres des habitants de la région de l’Indénié Djuablin.  Amina Soumahoro a été élue Miss Abengourou 2018.

Compétitrice et ambitieuse, la jeune femme de 19 ans n'aurait pas caché en coulisses son envie de gagner le concours de beauté. Un rêve devenu réalité.  Elle a remporté le concours devant de nombreux spectateurs et internautes.

 Débuté à 21h40 minutes et après plus de 2 heures 30 minutes de show, le verdict tombe enfin vers minuit  ce jour-là. Du haut de son mètre 69,  cette jeune femme venait d’être élue nouvelle reine du royaume Indénié 2018 avec un total de 133 points sur 180. « Je suis si fière de porter cette nouvelle  responsabilité et je crois qu’avec le  soutien du comité local, j’arriverai  à poser des pas qui vont dans le même sens que ma mission en tant que Miss Indénié Djuablin. Je n’ai pas le droit de décevoir tout ce beau monde qui m’a apporté tout son soutien. Je demeure toujours humble et ouverte aux conseils pour réussir ma mission et  je peux déjà m’estimer heureuse d’être entourée des bonnes personnes », dira-t-elle. Etudiante en licence 2 finances et comptabilités, elle ira probablement en finale avec Mlle Willy Keline 19 ans, auréolée du titre de première dauphine. Qui a quant à elle, obtenu 130 points. Les cadres de cette région, notamment, les ministres Abinan Kouakou Pascal de la modernisation de l’administration et Fofana Siandou du tourisme, l’épouse de sa majesté Nanan Boua Kouassi III, roi de l’Indénié ou encore le maire  Amoikon Kouakou Banga présents lors de cette 9e étape des présélections de Miss CI 2018, fondent beaucoup d’espoir sur ces « deux belles jeunes filles » afin d’offrir une première Miss nationale à la Côte d’Ivoire. Dans son allocution, le ministre Abinan Kouakou Pascal, patron de la cérémonie a indiqué que le concours Miss Côte d’Ivoire « prend un tournant important dans les activité de la Côte d’Ivoire ». Notons que Mlle Kanon Rose, 22 ans, étudiante en licence 3 sciences économique a été désignée deuxième dauphine par le jury. Même si la ville d’Abengourou a présenté ses 2 représentantes dans le trio de la finale nationale en 2011, force est de constater que cette région n’a jamais offert de Miss à la Côte d’Ivoire.

Daniel Nessemon
Journaliste/Chroniqueur

Commenter