COMICI

Missci2022/ Aboisso : Une autre course sur les pas de Laetitia N’Cho, Rosine Dakoury et Aïssata Dia

 

C’est le début d’une autre aventure contre la montre. Eh oui, la capitale du Sud Comoé vibre depuis quelques heures aux festivités de la 4è étape des festivités de la finale régionale du prestigieux concours Miss Côte d’Ivoire.

Ce vendredi 1 avril 2022, veille de la finale régionale, les candidates sont arrivées dans la ville d’Aboisso, après avoir parcouru environ 116 kilomètres.  Elles ont été toutes accueillies par le comité régional. Dès cet après-midi, autour de 17heures, les postulantes seront soumises à l’épreuve du casting, ensuite, le dîner dans l’hôtel où elles sont logées avant de prendre la direction de l’appatam Brou Gustave pour prendre connaissance du podium et entamer les premiers entrainements. 

Les sponsors et les partenaires officiels du COMICI font  « bouillir » la ville à travers de nombreuses activités, notamment, des ’’caravanings’’ et des ventes des produits et services de l’entreprise.

Aboisso,  ville située sur le cours  du fleuve Bia, compte à son actif trois inoubliables miss dans l’histoire du concours. Il s’agit de celle qui a raflé tous les points en  1998 : Laetitia N’Cho, puis de Rosine Dakoury en 2009 (première Miss à avoir participé à Miss monde en Afrique du Sud) Et enfin  celle qui reste, de loin, l’une des Reines de beauté qui auront conféré au concours Miss Côte d’Ivoire toutes ses lettres de noblesse. La belle élancée Aïssata Dia a fait l’unanimité en 2013. Outre Laetitia, Rosine et Aïssata, la belle Eunice Brown avait été sacrée Miss Aboisso avant de décrocher l’écharpe de quatrième dauphine nationale en 2020.

 Toutes élues à Aboisso avant leurs sacres nationaux, ces charmantes femmes avaient fait crier tous les spectateurs et téléspectateurs  par leurs beautés et leurs prestances.  Ce samedi 2 avril à 20h30 à l’appatam Brou Gustave, en présence de nombreuses personnalités dont le ministre EUGENE AKA AOUELE, Président du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel, les nouvelles candidates vont se livrer à un combat noble : celui de la beauté, afin de suivre les traces de Laetitia, Rosine, Aïssata et Eunice.

 

Daniel Nessemon

Commenter