COMICI

MISS COTE D’IVOIRE 2019 : Tahon Tina Kelly : Celle qui nourrit l’ambition de devenir une célèbre hôtesse de l’air.

Du haut de son mètre soixante-huit, cette ressortissante de la région du N’Zi qui est en première année du BTS option tourisme, se décrit elle-même comme sensible, aimable, franche et fait preuve d’altruisme. Elle ne s’en montre pas moins ambitieuse : elle a décidé de faire de ce concours, une affaire personnelle.

A 22 ans, notre demoiselle précise qu’elle apprécie la cuisine africaine et la cuisine européenne mais elle a un faible en particulier pour le placali* accompagné de la sauce djoumgblé* et le foutou d’igname. C’est une sportive régulière. Elle aime beaucoup le hand-ball.

Selon miss Kelly, le concours Miss Côte d’Ivoire représente un rêve d’enfance. Sa principale motivation est de représenter la beauté ivoirienne.

En dehors du concours, elle nourrit l’ambition de devenir une célèbre hôtesse de l’air. Une ambition qui s’aligne sur sa formation scolaire en somme.

Niveau petit secret, elle nous confie qu’elle est très timide. Cela ne l’a néanmoins pas empêché d’atteindre le cap de la finale nationale. On en conclut que la demoiselle a plus d’un tour dans son sac.

Miss Tahon a aussi été inspirée par une ex miss en la personne de Gbané Mandjalia, Miss Côte d’Ivoire 2017.

A la question de savoir le combat qu’elle compte mener pour la gente féminine, elle nous répond clairement qu’elle envisage œuvrer contre le mariage forcé et aussi l’excision. Elle souhaite aussi créer une ONG pour les personnes victimes de l’AVC.

Son mot pour la fin : Elle souhaite remercier toutes les personnes qui l’ont soutenue depuis le début de cette aventure, sa famille et ses amis en particulier.

Commenter