COMICI

Présélection Miss Côte d’Ivoire2022 : Dimbokro met  la barre haut 

La grande attraction culturelle ce week-end dans la région du N’Zi, c’est bien la 3è étape des présélections régionales du concours Miss Côte d’Ivoire 2022.

 

 Le comité régional de Dimbokro, comme pour habitude a reçu les prétendantes au casting depuis le Jeudi 24 Mars à la veille du casting qui a lieu,  le vendredi 25 Mars. Ce qui  a permis aux prétendantes à la couronne du N’Zi d’être au meilleur de leurs formes. Elles  sont donc bien logées et bien encadrées par le comité régional. 

a7.jpeg

 La caravane du COMICI et  ses partenaires officiels sont dans la ville depuis la veille de la présélection. Les visiteurs ont fait le constat de voir que la ville a fière allure.

 

C’est devenu une tradition !  Le comité régional et le parrain de la présélection de Dimbokro, le maire Bilé Diméléou ont toujours mis les bouchées doubles pour réserver un accueil chaleureux à la délégation du COMICI.

a3.jpeg

 Après la réception par le premier magistrat de la ville de Dimbokro, puis chez le préfet de région, la délégation du COMICI et les candidates ont été invités à un déjeuner à l’Institut Famah, chez le PDG Diabaté Mory. Il faut noter la présence du DG de la LONACI Dramane Coulibaly, les chefs coutumiers, ainsi que les 29 conseillers de la Mairie. Un spectacle a été offert aux étrangers, notamment une démonstration de la danse Kpandan par les jeunes du village de Bendenkro. Une danse guerrière où le guerrier sort et fait des bénédictions à l’endroit du concours Miss Côte d’Ivoire. Aussi,  les visiteurs ont pu découvrir un ballet de danse classique donné par le groupe artistique local  afrik poésie qui  a valorisé le travail du COMICI dans sa quête de la recherche de l’excellence.

 

a6.jpeg

Dans la soirée, le COMICI a procédé au casting en vue de dénicher les candidates qui seront habilitées à concourir pour la finale régionale. Au final, c’est 11 charmantes jeunes filles qui ont été retenues. 

a5.jpeg

Ce samedi 26 mars, très tôt le matin, l’équipe du comité régional a  donné un coup d’accélérateur à l’organisation de la cérémonie. Avant de se lancer dans la compétition ce soir,  les 11 candidates du N’Zi se sont données à un exercice pratique  de fitness.

J4.jpeg 

Et c’est la salle de sport de l’Hôtel  Famah qui les a accueillies les 11 belles fleurs dès 7heures. C’est une journée de suspense qui s’annonce très chargée pour elles.

Daniel Nessemon

Commenter