COMICI

MissCI2022 : Dans les coulisses du casting d’Abengourou 

Toutes les candidates rêvent déjà de la mythique écharpe de Miss Côte d’Ivoire 2022. Mais il y a une marche à franchir: le casting!  Incursion !

coulisses 2.jpeg

Dernière ligne droite pour connaitre la  future reine de beauté du royaume Indénié. Pour cette 6ème  étape,  16 prétendantes  venues tenter leurs chances, ont découvert leurs concurrentes.

Il est 17h15, lorsque débute le casting de l’Indénié Djuablin dans la salle des fêtes de l’Hôtel le Royaume.        Elles entrent en file dans la salle, devant les membres du jury. L’intérieur de l’enceinte, c'est l'effervescence. 16 candidates  y ont pris leurs quartiers. Talons aiguille, robes, petites culottes, dos basket, jean bas tuyaux, maquillages et tenues élégantes…, les jeunes femmes se sont présentées toutes belles.

Chacune a présenté son test COVID. Mais bien avant, pour les candidates dont il y avait des doutes relativement aux résultats, elles ont été soumises à un test antigénique COVID 19.  Il s’agit d’un test manuel à lecture direct sur un petit boitier en plastique.

Ensuite, le premier critère qui passe au crible : La taille. L’une d’entre-elles qui ne remplissant pas cette condition, se voit malheureusement éliminée. Il n’en reste que 15.

 Outre la taille, l’allure, la motivation, l’âge, le niveau d’étude, le teint des candidates, tout est également passé à la loupe.  Elle sont passées à tour de rôle dans les maillots 2 pièces, plaçant les mains sur les hanches,  effectuant des demi-tours ou encore restant en position statique, tout cela à l’abri des observations du jury.

Au finish, 12 d’entre elles ont été sélectionnées pour espérer remporter le titre régional. C’était l’hystérie totale. Elles étaient très heureuses. On pouvait même voir certaines candidates danser  au rythme de leur joie.  

 

Les 4 autres non retenues ont été encouragées par le jury. « Vous n’avez pas démérité. On va vous parler », a signifié le secrétaire général du COMICI Thierry Coffie.

Toujours dans les coulisses, s’en est suivi, le tirage au sort des numéros de passage, des tenues tradionnelles et la mensuration en vue du prochain passage sur la scène de l’hôtel Indénié. Pour la pose, les jeunes femmes réalisent des grimaces, cependant contrôlées : elles tirent la langue, froncent les sourcils, clignent d’un œil, font ressortir leurs lèvres pour leur donner un air pulpeux et certaines font le signe V avec une main.  Au moment de sortir de la salle, chacune a sa tenue en main et  commence à s’avancer vers la sortie de la pièce quand elles se tournent vers les autres candidates pour leur dire au revoir.

 C’est donc le début d’une course contre la montre. 

coulisses 3.jpeg

« L’humour dans les coulisses »

L’ambiance était très décontractée dans la salle. « Ne marchez pas comme des mannequins ». « Dégagez vos cheveux » « Ton petit frère t’a arraché tes 5000, tu le poursuis, comment tu feras pour l’attraper », des mots déstressant  qu’on pouvait entendre des membres du jury. Le clou a été marqué par le coup de fil du président national Victor Yapobi, empêché, qui a tenu à exprimer ses encouragements aux postulantes.

 

 

A la fin du casting, les candidates ont bénéficié du dîner dans le complexe hôtelier le Royaume où elles sont logées avant de reprendre  la direction de la salle des fêtes de ce complexe hôtelier, pour entamer les premiers entrainements avec le chorégraphe Julien. 

 

Pour connaître l'heureuse élue, rendez-vous ce samedi 17 avril, autour de la piscine de l’Hotel Indénié à partir de 20h30.

 

 

 

Daniel Nessemon

Commenter